Brèves

Campagne de prévention contre les défenestrations accidentelles d'enfants

 
Campagne de prévention contre les défenestrations accidentelles d'enfants

Le Ministère des Affaires sociales et de la Santé, et l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), renouvellent la campagne de prévention contre les défenestrations accidentelles d'enfants.

Chaque année, plusieurs centaines d'enfants chutent accidentellement d'une fenêtre ou d'un balcon. La Commission de la sécurité des consommateurs (CSC) estime à 250 par an le nombre de défenestrations d'enfants. 10 % des chutes seraient mortelles et 40 % laisseraient des séquelles permanentes à l'enfant.

Ces accidents ont principalement lieu au printemps et en été, notamment pendant les heures de préparation des repas. En outre, plus de la moitié des chutes recensées ont lieu même lorsque l'ouvrant disposait de protections.

Il est indispensable de sensibiliser les parents et de les informer des précautions à prendre. Le risque de chute par défaut de surveillance doit continuer à faire l'objet d'actions de communication à destination des familles comptant des enfants en bas âge.

Face à ce risque de chutes, l'Inpes édite notamment deux affiches, rappelant les risques et les gestes pour les éviter.

Vous pouvez les télécharger ci-contre :

> Campagne prévention défenestration 1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,63 Mb

> Campagne prévention défenestration 2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,61 Mb