Brèves

Information sur les fortes chaleurs et alertes canicule

 
 
Information sur les fortes chaleurs et alertes canicule

Compte tenu du changement climatique, les phénomènes météorologiques de fortes chaleurs s’avèrent chaque année de plus en plus fréquents et intenses en France métropolitaine. Dans ce contexte, un dispositif de surveillance saisonnière est activé du 1er juin au 15 septembre 2018.

Le Plan national Canicule (PNC) a pour objectifs d’anticiper l’arrivée des vagues de chaleur, de définir les actions à mettre en œuvre pour prévenir et limiter les effets sanitaires de celles-ci et d’adapter les mesures de prévention et de réduction des expositions à la chaleur particulièrement à destination des populations vulnérables à la chaleur. Il se décline en 4 niveaux :

Niveau 1 - veille saisonnière (carte de vigilance verte)correspond à l’activation d’une veille saisonnière. Il comporte notamment la mise en œuvre d’un dispositif d’information préventive.

Niveau 2 - avertissement chaleur (carte de vigilance jaune)correspond à un épisode de fortes chaleurs qui nécessite une attention, voire des mesures particulières, en fonction des situations possibles.

Niveau 3 - alerte canicule (carte de vigilance orange) conduit à la mobilisation des acteurs concernés et à la mise en œuvre de mesures de gestion adaptées à la prise en charge notamment des personnes à risque.

Niveau 4 - mobilisation maximale (carte de vigilance rouge)correspond à une canicule avérée exceptionnelle, très intense et durable, avec apparition d’effets collatéraux dans différents secteurs (sécheresse, approvisionnement en eau potable, saturation des hôpitaux ou des opérateurs funéraires, panne d’électricité, feux de forêts, nécessité d’aménagement du temps de travail ou d’arrêt de certaines activités…). Cette situation nécessite la mise en œuvre de mesures exceptionnelles.

Par ailleurs, à partir des études menées par Santé Publique France, la ministre des Solidarités et de la Santé a rappelé que les impacts sanitaires ne se limitent pas aux canicules mais apparaissent dès les premiers pics de chaleur, notamment pour les populations fragiles (personnes âgées, enfants en bas âge, personnes sans abri…).

Les mairies sont invitées à tenir leurs registres communaux pour recenser les personnes isolées afin que des équipes d’aide et de secours puissent leur venir en aide en cas de vagues de fortes chaleurs. Elles ont également été incitées à identifier précisément les lieux réfrigérés qui pourraient être mis à la disposition des plus vulnérables telles que les personnes en situation de précarité ou sans domicile.

Il est rappelé qu’en cas de vague de chaleur, les employeurs sont tenus de prendre, de manière pérenne, les mesures visant à assurer la sécurité et à protéger la santé des travailleurs de leurs établissements : aménagements d’horaires, limitation ou report des activités susceptibles d’avoir un effet délétère sur la santé de leurs travailleurs (port de charge, exposition au soleil aux heures les plus chaudes, etc.). En France, 10 décès sur les lieux de travail attribuables à la chaleur ont été enregistrés au cours de l’été 2017.

Le département de l’Indre est actuellement en niveau 1. Cependant, quelques recommandations à suivre en cas de fortes chaleurs :

  • Boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif
  • Se rafraîchir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour
  • Manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool
  • Eviter de sortir aux heures les plus chaudes et, si possible, passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...)
  • Maintenir son logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais)
  • Penser à donner régulièrement de ses nouvelles à ses proches et, dès que nécessaire, oser demander de l’aide
  • Si nécessaire, demander conseil à son médecin traitant, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses par exemple).
chaleur2
chaleur 3