Brèves

Rappel sur les collisions avec la faune sauvage et les consignes de sécurité routière

 

Pour la deuxième année consécutive, la Direction Départementale des Territoires (DDTDirection départementale des Territoires) de l'Indre a réuni le groupe de travail chargé du suivi des collisions entre véhicules et grands animaux (sangliers et cervidés).

En 2011, 140 accidents impliquant un animal sauvage ont été enregistrés dans l'Indre, dont 72 chevreuils et 29 sangliers. Tout le département est concerné, notamment pour le chevreuil.

Ce chiffre est stable par rapport à l’an dernier. Cependant, il faut noter une nette diminution des accidents graves depuis 2008 (- 43 %) et ce, grâce à la signalisation appropriée et aux dispositifs préventifs installés par le Conseil Général sur les axes routiers dont il a la gestion.

Il est rappelé à tous les automobilistes l'importance de ralentir lorsque la signalisation indique la traversée fréquente de grands animaux.

En cas de collision, il est utile de savoir que : « Le grand gibier tué accidentellement et en tout temps à la suite d’une collision avec un véhicule automobile, peut être transporté sous réserve que le conducteur en ait préalablement prévenu les services de la gendarmerie nationale ou de la police nationale» (article L. 424-9 du code de l'environnement)

Enfin, il est important de souligner que le fonds de garantie des assurances ne rembourse plus les assurés au tiers payant, victimes de dégâts suite à une collision avec la faune sauvage.