Trame Verte/Trame Bleue

 

La trame verte et bleu est un outil d'aménagement du territoire qui vise à enrayer le déclin de la biodiversité en (re)construisant un réseau écologique à l'échelle du territoire national. Son but est de permettre aux espèces animales et végétales, de circuler, de s'alimenter, de se reproduire, de se reposer, ... En d'autres terme, d'assurer leur survie, et permettre aux écosystèmes de continuer à fonctionner.

La trame verte recouvre tout ou une partie des espèces protégées au titre du code de l'environnement, ainsi que les espaces naturels importants pour la préservation de la biodiversité. Elle intègre obligatoirement les parcs naturels, les réserves naturelles, les réserves biologiques, les arrêtés de protection du biotope, les sites classés au titre du patrimoine naturel.

La trame bleue comprend les cours d'eau et les zones humides, ...

Elles sont déclinées au niveau régional avec l'élaboration du Schéma Régional de Cohérence Écologique et à l'échelon local au travers des documents d'urbanisme : Schéma de Cohérence Territorial (SCOT), Plan Local d'Urbanisme (PLUPlan local d'urbanisme), Carte Communale (CCCarte communale).